Classe inversée ou classe traditionnelle, laquelle choisir pour ses enfants ?

enfant qui fait ses devoirs

L’émergence de la nouvelle approche pédagogique appelée classe inversée chamboule l’éducation de nos enfants. Les parents sont amenés à se demander ce qui est bon pour eux. Doivent-ils continuer avec la classe traditionnelle ? Ou bien serait-il préférable d’essayer la classe inversée pour améliorer leur niveau ? Certaines écoles ont été convaincues de l’efficacité de la classe inversée. D’autres sont encore dans le doute et préfèrent continuer avec la classe traditionnelle. Avant de prendre une décision, il est essentiel de comprendre les principes et le fonctionnement de la classe inversée. Il faudra également comparer les deux approches pédagogiques pour avancer.

La classe inversée pour une meilleure autonomie et pour devenir autodidacte.

Le principe de la classe inversée est simple. Il consiste à mélanger les cours en ligne et en présentiel. Les étudiants ont le temps de visionner à l’avance les cours et exercices des prochains cours. La classe inversée peut se manifester par :

  • La visualisation des vidéos à l’avance
  • La lecture des livres et des articles en relation avec la nouvelle leçon
  • La recherche personnelle des élèves concernant le titre donné par les enseignants

De son côté, chaque étudiant est invité à passer du temps devant l’ordinateur pour regarder, écouter et comprendre les leçons vidéo. Ils essaient de comprendre et d’assimiler la nouvelle leçon par eux-mêmes, sans explication ni aide extérieure. Après la lecture et la compréhension personnelle, ils recevront des quiz pour évaluer ce qu’ils ont appris. Le lendemain ou lors du cours suivant, la classe sera animée par une séance de discussion et de partage entre les autres élèves et les enseignants. On l’appelle surtout inversée, car ses principes et son fonctionnement sont à l’opposé de la classe traditionnelle. Les étudiants sont habitués à recevoir des cours théoriques en classe avant de les assimiler. Ils feront les exercices et les pratiques par la suite. Dans toutes les méthodes utilisées, l’élève a déjà une idée préétablie dans sa tête sur le sujet. Le cours en face à face a pour but de renforcer et d’ajouter ce qu’ils n’ont pas pu trouver au cours de leur auto-apprentissage.

Quels sont les avantages de la classe inversée par rapport à la classe traditionnelle ?

Les principaux avantages de la classe inversée

classe inversée

La classe inversée comporte à la fois des avantages et des inconvénients. Elle peut habituer notre enfant à manipuler les outils technologiques. Il sera obligé d’aller en ligne et d’utiliser un ordinateur pour obtenir les leçons. Ils mettront leur

cerveau et leur corps au défi de se concentrer et de comprendre. Lors des échanges entre les élèves et les enseignants, ils pourront prendre la parole. Ce sera une façon pour eux de montrer qu’ils ont regardé la vidéo. Ils seront même flattés de leur capacité à apprendre.

L’application de la classe inversée peut également aider nos enfants à toujours suivre leurs camarades de classe en cas d’absence. La leçon n’est pas une chose complètement nouvelle pour lui. Il en a déjà appris certains par lui-même à la maison. Cette nouvelle pratique est aussi une manière d’encourager les élèves à ne pas négliger l’étude à la maison. Ils seront conscients et trouveront du temps pour les devoirs et les leçons.

Les enfants qui n’ont pas de grandes capacités dans la classe traditionnelle peuvent aussi bénéficier de cette nouvelle approche. Ils auront suffisamment de temps pour comprendre à la maison. Certains élèves silencieux ou timides peuvent changer. Ils devront participer à la discussion en classe. Ce sera une classe dynamique et vivante, tout le monde pourra participer.

Les grands atouts de la classe traditionnelle

Atout classe traditionnelle

La classe traditionnelle repose principalement sur la préparation effectuée par les enseignants. Les élèves arrivent dans la salle de classe pour apprendre la nouvelle matière par leur professeur. L’éducation sera imparfaite si les enseignants ne sont pas bien préparés à enseigner à leurs élèves. En classe, ils doivent être attentifs pour comprendre la nouvelle leçon. Ils seront conscients de ce que les enseignants considèrent comme important et nécessaire. Ils seront

évalués par le biais de devoirs et d’exercices. Ceux-ci leur permettront de démontrer ce qu’ils ont appris en classe.

L’enseignant est l’acteur principal de la classe traditionnelle. Le monologue de l’enseignant pendant le cours est déjà un moyen de mettre les élèves à l’aise. Ils pourront apprendre à se concentrer et à se retenir durant les heures de cours. Ils auront également l’occasion de faire travailler leur cerveau pour mémoriser. Cela leur apprend aussi à synthétiser et à assimiler ce qu’ils ont appris et acquis.

Dans la salle de classe traditionnelle, les élèves travaillent en binômes ou en groupes pour effectuer des recherches et des présentations. Ce travail leur permet d’avoir une interaction sociale avec d’autres élèves. C’est aussi un début de prise de parole en public et de compétences sociales.

Classe traditionnelle ou classe inversée, que choisir pour votre enfant ?

Avant de choisir la méthode, nous devons d’abord déterminer l’objectif de l’enseignement. Déterminer ce qui est le mieux pour notre enfant est difficile. Certains enseignants ont constaté que chaque élève est différent. Certains sont plus réceptifs et plus à l’aise avec la classe inversée. D’autres le sont avec la classe traditionnelle.

Si vous examinez de près les avantages et les inconvénients des deux méthodes, chacune a un atout propre. Les étudiants utilisent beaucoup la réflexion avec la classe inversée. La mémoire est beaucoup plus importante dans la classe traditionnelle. Les élèves qui sont bons dans la classe traditionnelle ont du mal à s’adapter à la classe inversée. Ils sont habitués à utiliser leurs sens. Ils écoutent, comprennent les explications et mémorisent ensuite. Les élèves qui ont des problèmes de concentration sont également aidés par la classe inversée. Ils peuvent prendre le temps nécessaire pour assimiler les vidéos ou les lectures. Ils peuvent revoir la vidéo et répéter leurs lectures. Une fois qu’ils ont compris ce qui est dit dans les outils, ils peuvent arrêter d’apprendre. Ceux qui ont des difficultés à suivre la dictée de la leçon opteront ainsi pour cette méthode.

La réalisation d’une étude de cas peut être utile pour déterminer la plus efficace des deux. Elle sera mesurée par les notes des élèves. La classe inversée peut par ailleurs gagner du terrain avec l’évolution de la technologie de nos jours. Les applications, les Smartphones et le numérique ne sont plus dispensables. Presque toutes les activités peuvent se faire en ligne, tout comme l’enseignement. Cette utilisation de la technologie peut susciter des inquiétudes chez certains élèves. Pour mettre en place la classe inversée, les élèves doivent être sur un pied à égalité et avoir le matériel nécessaire à leur disposition. D’autre part, la classe traditionnelle est une méthode qui a toujours bien fonctionné. Établir son changement et s’y habituer demande beaucoup de travail au début. La classe inversée laisse beaucoup de temps aux élèves pour assimiler. La classe traditionnelle exige que les élèves comprennent au moment de l’enseignement.

Il est un peu difficile de décider ce qui est le mieux pour votre enfant. Les résultats peuvent varier d’un élève à l’autre. Les deux méthodes sont efficaces l’une autant que l’autre. Elles ont toutes deux leurs avantages et leurs inconvénients. Les parents devront connaître leur enfant pour déterminer ce qui est le mieux pour lui. Mais on peut aussi se passer de choisir si une école parvient à mettre en place les deux types de cours en même temps. Cela apportera de la diversité et un peu de changement aux élèves.